fbpx

Auteur : Sara Filippidis

« Je suis jeune, il est vrai; mais aux âmes bien nées,
la valeur n’attend pas le nombre d’années. » Corneille

N’attendez pas après les écoles pour apprendre à votre belle progéniture la gestion d’un compte en banque, l’investissement immobilier, comment payer ses impôts, etc. Leur éducation financière dépend uniquement de vous. Cela serait vraiment critique pour vos enfants si vous ne les initiez pas dès le plus jeune âge à ces principes de bases.

1. Ne lui mettez pas la pression

Le moment viendra, s’il le souhaite. Ne vous mettez pas non plus de pression, car le déclic doit impérativement venir de l’enfant.

« Tout vient à point à qui sait attendre ». Le jour où il montrera de l’intérêt à avoir de l’argent de poche où qu’il vous posera des questions sur votre propre argent, vous saurez qu’il est réceptif et que le sujet l’intéresse.

Un enfant suit un ordre émotionnel qui génère sa vision objective des choses qui lui paraissent importantes.

Le principe sera à ce stade de lui inculquer les valeurs de base à une bonne gestion et utilisation de son propre argent.

Le montant dont il disposera n’est pas ici important. Au contraire faites le commencer petit et voir la progression qu’apportera une bonne gestion. Puis la vie, les circonstances et les rencontres feront germer les graines de connaissance que vous lui aurez inculqués.

2. On apprend en jouant

Utilisez les jeux de société type Monopoly ou Cashflow Game pour les guider et les conseiller de manière ludique sur la façon d’utiliser son argent et de le faire fructifier.  

3. Répondre à ses questions

Quand il s’intéresse aux dépenses et économies de la famille, ou au prix de tel aliment, ou encore lire la carte au restaurant, etc. La curiosité est la plus belle forme d’intelligence.

Entretenez la et ne la refreinez pas, de peur que cette curiosité naturelle pour le « jeu de l’argent » ne s’estompe in fine.

4.Ne minimiser pas la place de l’argent dans notre société

Sans tomber dans l’idolâtrie envers la richesse évidement. Ne soyez toutefois pas des autruches face à l’argent et ne demandez pas à vos enfants de se comporter de la sorte.

La société et l’économie ne peuvent pas tourner sans argent. Notre vie, nos choix, nos orientations professionnelles, géographiques, sociétale, dépendent de notre compte en banque. Qu’on ne s’y méprenne pas.

5. Que ferait-il avec autant d’argent ?

C’est une question intéressante à lui poser quand l’occasion se présentes.

Cela le fait réfléchir sur ce qu’il ferait avec – nommez un montant précis – pour eux, pour leur famille, pour contribuer positivement au monde.

Vous verrez que leur discours évoluera au fur et à mesure, s’affinera et sera surement de plus en plus noble.

6. L’Épargne.

Expliquer, montrer l’exemple et montrer des exemples pour l’épargne. Chaque investisseur a d’abord prouvé qu’il savait économiser son argent pour pouvoir ensuite l’investir intelligemment.

Essayez de lui montrer visuellement – soit par le biais d’une tirelire, soit par le biais de son compte en banque, qu’une partie de l’argent reçu – que ça soit en argent de poche ou cadeau d’anniversaire, peut être épargnée et que l’autre partie peut être dépensée pour son plaisir.

Même si les sommes sont toutes petites – ce n’est pas du tout une question de montant mais bien d’automatisme que vous souhaitez lui inculquer.

7. Ce sont des mini-adultes

Les enfants aiment être pris aux sérieux et qu’on leur parle d’égal à égal.

Ne leur décrivez pas un monde de bisounours concernant l’argent, tout comme vous le feriez avec d’autres sujets…Expliquer qu’il y a effectivement une entrée d’argent, et que les sorties d’argent doivent être inférieures aux entrées, qu’il existe une longue liste de sortie d’argent récurent et non récurent.

Ils sont forts aux jeux de devinettes, essayez de leur faire deviner quelles dépenses une famille peut avoir et pourquoi pas leur demander à chaque occasion qui se présente si la dépense est récurrente ou non récurrente.

8. Emmenez le sur les lieux d’investissements.

Rien de tel que d’apprendre sur le terrain. Il n’y a pas d’âge pour cela.

Que ce soit lors d’une visite à votre banquier ou lors d’un retrait au distributeur vous pouvez prendre le temps de leur expliquer le parcours d’un chèque, d’un retrait ou d’un dépôt.

9. Encouragez ses motivations à accumuler de l’argent

En lui proposant des challenges, ou en simplement posant la question de comment il pourrait déjà gagner de l’argent à son âge.

Ne vous y méprenez pas, les enfants sont d’une extrême intelligence et créativité – ils pourraient vous proposer de multiples moyens pour créer « leur business » – vide grenier pour leurs jouets, vente sur secondemain, etc.

10. Montrer du plaisir à la gestion financière.

Les enfants absorbent tout, le positif comme le négatif, qu’on le veuille ou pas.

Si vous n’êtes jamais là (étonnant, sauf si vous faites les travaux vous-même et alors je ne sais pas comment vous vous débrouiller pour en avoir autant) ou si vous criez ou insultez vos locataires au téléphone (ce qui ne devrait pas arriver), vous râler après les charges, impôts, etc. cela va les faire fuir de tout ce qui aura un rapport avec gagner de l’argent.

En leur montrant éventuellement le côté négatif ET le côté positif, vous leur permettrez d’avoir une vision globale du sujet et éventuellement attiser leur curiosité et l’envie de reproduire le même schéma.

L’école de la vie c’est d’apprendre tout le temps et en toute occasion.

formation investissement immobilier

Si vous voulez en savoir d’avantage sur les raisons pour lesquelles l’investissement immobilier est le meilleur investissement pour liberté financière téléchargez notre pdf ci-dessous.

The Mind : Coach en investissement immobilier en Belgique
Télécharge notre PDF sur les 7 raisons d'investir dans l'immobilier en 2021 !
Séminaire en ligne offert sur l'indépendance financière !

Profitez de notre offre exclusive !